Hôtel Paris Rive Gauche | Hôtel Le Six | Rive Gauche

Paris Rive Gauche

Le terme Rive Gauche désigne plus qu'un lieu géographique, un « mode de vie » : la rive droite est ainsi réputée plus sophistiquée et conservatrice, et la rive gauche plus artistique et bohème.

Pour n'évoquer que le sens topographique du terme, le côté Sud de la Seine est dénommé Rive Gauche: en effet la Rive Gauche et la Rive Droite sont déterminées suivant le sens du courant de la Seine, en considérant que le fleuve se jette dans l'océan.

Sur cette rive de la Seine sont visibles le nouveau quartier Paris Rive Gauche, la Bibliothèque Nationale de Paris, la Cité de la Mode et du Design, la gare d'Austerlitz, le Jardin des Plantse, le campus de Jussieu, l'Institut du Monde Arabe, l'Hôtel de la Monnaie, l'Institut de France, le Musée d'Orsay, la Palais Bourbon, le Ministère des Affaires Etrangères, l'Hôtel des Invalides, le Musée du Quai Branly, la Tour Eiffet, le Front de Seine, la Parc André Citroën.


Les lieux de prédilection de la Rive Gauche Bohème sont nés dans la Quartier Saint Germain et plus particulièrement autour du Boulevard Saint Michel.

A droite du boulevard, le Quartier Latin, de l'époque médiévale qui s'attache à ses traditions estudiantines; et plus on se dirige vers l'Ouest, plus Saint Germain devient bourgeois.

Dans les temps modernes, la Rive Gauche, réputée pour sa turbulence et sa révolte a fait place à l'innovation et aux intellectuelles et artistiques avec l'arrivée de peintres et d'écrivains de renom:

Picasso, Apollinaire, Breton, Henry Miller et Anaïs Nin et Hemingway après la Première Guerre Mondiale;

Camus Sartre, Juliette Greco et les Existentialistes après la Seconde Guerre Mondiale.

Après les déboires politiques de 1968, la Rive Gauche a été le lieu d'émeutes d'étudiants qui ont pris la forme de soulèvements, de grèves massives et qui ont conduit au quasi-renversement de la présidence de De Gaulle.

Les rues de la Rive Gauche, témoins de ces révolutions affichent aujourd'hui des appartements onéreux, des galeries d'art et des boutiques de mode haut de gamme, ainsi que des cafés autrefois fréquentés par des intellectuels et artistes sans le sou. Des bourgeois en sont maintenant les habitués.

Au fil des années, ceux qui remettent en question l'autorité et le statut quo ont migré dans d'autres parties de la ville;  en revanche, les politiciens, designers, photographes et journalistes ont trouvé leur place sur la Rive Gauche.

Malgré ces changements, les ruelles, les magasins fréquentés et les quartiers animés font de la Rive Gauche l'endroit idéal pour se promener, ou simplement pour regarder les gens passer depuis une terrasse, devant un verre ou un café. Tellement Parisien!



iPhone Switch